[Das war der Hirbel], 1973, traduit de l'allemand par Claude Greis, illustrations de Caroline Pistinier, Pocket, Kid, 1996.

On_l_appelait_Filot___crit_Peter_H_rtlingL'histoire : Filot est un petit garçon un peu différent et la vie dans un foyer ne l'aide pas à se sentir mieux.

Notre avis : Voici un merveilleux roman !
Le texte est court et les chapitres peuvent se lire indépendamment, ce qui facilite la progression d'un jeune lecteur et permet davantage de libertés. Les différentes intrigues sont toutes réussies : les histoires de Filot captivent et émeuvent.
Les dernières pages laissant la parole à l'auteur sont enrichissantes et laissent le lecteur libre de poursuivre sa réflexion.
Les illustrations sont esquissées et cela suffit.
L'émotion du lecteur surgit grâce à l'économie de recherche d'effets.
La simplicité vaut réussite.
Bilan : un coup de coeur !

Mirabilia.