Flammarion, "Castor Poche", 2000.

Un_h_ros_pas_comme_les_autresL'histoire : Mathias veut sauver Aélis. Il vit au Moyen-Age et est le héros de ce roman de chevalerie. Mais, il décide d'interpeler l'auteur et d'orienter la suite des événements.

Notre avis : L'idée est bonne : mêler siècle de l'écriture et siècle de narration ; introduire l'auteur et le faire parler aux personnages ; qualifier l'écriture, etc. Ces procédés charment. Mais... dommage, ça ne fonctionne pas.
Tout d'abord, l'auteur devient un personnage et les voix narratives se mêlent jusqu'à perdre toute cohérence, ce qui entraîne qu'ensuite la narration n'a plus aucune logique. L'absurde charme parfois mais, dans le cas de ce roman, nous percevons trop les stratagèmes du véritable auteur et les procédés deviennent plats. Enfin, l'intrigue est assez banale et l'idée d'origine, mal exploitée, n'a pas su renouveler les attentes.
Bilan : la tentative a échoué : le roman nous laisse déçus. En revanche, quelques idées pourraient inspirer de nouveaux auteurs audacieux, à condition de les exploiter avec brio.

Mirabilia.