[Anastasia has the Answers !, 1986], traduit de l'américain par Agnès Desarthe, l'école des loisirs, "Maximax", 1999.

Anastasia_conna_t_la_r_ponseL'histoire : Anastasia ne parvient pas à monter à la corde en cours de gym. C'est embêtant, d'autant plus qu'elle adore sa prof de gym. Et puis il y aussi Sam, ses parents, la poésie, ses amies, ses progrès pour devenir journaliste et ses interrogations sur le célibat des femmes adultes.

Notre avis : Nous avions déjà énormément apprécié le premier volume de la série. Et cet épisode nous a encore comblés ! Les personnages, que nous retrouvons avec plaisir, sont toujours aussi attachants. L'intrigue est originale et totalement indépendante des autres livres. Ainsi, un nouveau lecteur ne sera pas perdu. Anastasia est toujours aussi sympathique et fidèle à un enfant réel. Tout nous plaît !
Les fins de chapitres sont les articles écrits par le personnages. La typographie change pour marquer la rupture. Ce procédé de variante était déjà employé dans l'autre volume mais autrement. Similtudes et différences sont appréciées. Loin d'être une poursuite sur le même schéma, ce volume est une création littéraire tout en restant fidèle à ce qui charmait la première fois.
Bilan : du grand art !

Mirabilia.