L'école des loisirs, "Neuf", 1993.

les_joues_rosesL'histoire : Julius s'occupe de tout à la maison car son père en est incapable, tant il est absorbé par son travail. Elsa, l'amie de Julius, a la solution : il faut trouver une femme amoureuse du père de Julius. L'idée est bonne, mais comment procéder ?

Notre avis : Que ce roman est drôle !
L'auteur a un humour sans limite et la principale source provient du jeu de mots. Inventives et inédites, les phrases détournées s'enchaînent et l'humour se poursuit au fil des pages en augmentant la complicité entre le lecteur et le personnage principal (et l'auteur).
Nous nous attachons à chaque personnage et prenons plaisir à les voir évoluer.
L'intrigue avance et, alors que nous croyons avoir anticipé les événements, une surprise arrive toujours.
L'effet est garanti : nous sommes captivés par le récit, l'intrigue, les personnages et l'humour.
Bilan : un roman brillant, inventif et captivant, qui engendre réfléxions et rires. Une combinaison charmante !

Mirabilia.