Nathan Poche, "c'est la vie", 2008.

ch_re_madame_ma_grand_m_reL'histoire : Olivia décide d'écrire à la femme qu'elle croit être sa grand-mère. Réticente au début, la vieille femme en vient au fur et à mesure à se livrer.

Notre avis : Les lettres se succèdent et sont très différentes les unes des autres. Les sentiments des personnages narrateurs sont multiples et plus l'enquête avance, plus les lettres sont teintées des souffrances enfouies. La vieille dame très stricte s'adoucit tandis que la jeune fille perdue trouve les mots justes pour s'exprimer.
Les illustrations accompagnent parfaitement chaque écrit en imprimant les sensations ressenties par les deux femmes.
Bilan : un texte court, sous forme épistolaire, plein d'émotions et de révélations.

Mirabilia.