L'école des loisirs, "Médium", 2000.

l__colier_assassinL'histoire : Norma, son grand-frère, Pablo, et leur mère, Fleur, viennent d'emménager dans la campagne. Leur venue n'est pas appréciée par tous les habitants. Par exemple, Mme Richet, dont certains disent qu'elle jette des sorts, n'est pas très courtoise. A moins que ce ne soit Eponine. Et pourquoi la petite Marthe qui ne parle pas a-t-elle un doigt en moins ?

Notre avis : Ce roman captive son lecteur du début à la fin. L'oscillation entre les genres laisse toujours un doute : s'agit-il de la réalité ou de fantastique. Savourant l'étrange, nous angoissons et ne parvenons pas à trouver la vérité. Pour une fois, voici un roman bien écrit, angoissant, original et dont le dénouement surprend. Moka montre encore une fois son talent d'auteur et nous la remercions de nous offrir des livres si réussis.
Bilan : un roman dont le genre de l'étrange nous fait vibrer jusqu'au dénouement qui nous laisse sans voix.

Mirabilia.