Editions du Rouergue, "doAdo", 2008.

zarbiL'histoire : Dina a dix. Son frère est en pleine "crise d'adolescence". Elle, elle subit la transformation de sa famille.

Notre avis : Voici un point de vue original pour un thème banal. Le roman devient ainsi inédit et intéressant. Le point de vue de la petite soeur permet de relativiser les problèmes, de comprendre les comportements et incite davantage aux modifications qu'un roman qui prêcherait l'exemple. Les péripéties peuvent sembler exagérées parfois mais... pourquoi pas. Le dénouement, un peu facile, permet de laisser cours aux réflexions.
Nous avons apprécié l'ancrage très marqué dans notre actuelle société qui permet une identification aisée aux situations et personnages.
Bilan : un roman qui-parle-de-l'adolescence mais est intelligemment focalisé sur un autre personnage.

Mirabilia.