Editions du Rouergue, "doAdo Noir", 2007.

la_main_de_l_aviateurL'histoire : Gaby est enfermée, blessée, ensanglantée. Tout a commencé des années plus tôt... à moins que ce ne soit encore avant ? Et si cette bague avait un lien avec ce qui se passe ?

Notre avis : Les chronologies sont mêlées et les intrigues se croisent sur l'échelle du temps et par les coïncidences. Le mystère ne cesse de s'amplifier, rien n'est révélé et tout se construit comme un puzzle. Malgré le nombre important d'informations, l'auteur sait ne pas égarer son lecteur. Nous rassemblons les indices à la pelle, testons les combinaisons et savourons les découvertes. Voici un titre moins angoissant que ceux de la collection "Noir". En effet, certaines scènes décrivent une violence mais le style très littéraire de l'auteur nous empêchent d'être effrayés. Loin d'être un défaut, nous savourons les phrases.
Bilan : un récit inquiétant et palpitant où le mystère croît sans cesse.

Mirabilia.