L'école des loisirs, "Médium", 2003.

RollermaniaL'histoire : Alex s'habille comme un garçon, est coiffé comme un garçon, est appelée comme un garçon et vit comme un garçon. Mais Alex est une fille, une fille qui commence à en avoir assez d'être un garçon.

Notre avis : Ce texte aborde un sujet complexe, celui de la crise d'identité, avec justesse et sans pathos. Les sentiments sont confus mais les personnages bien caractérisés. L'intrigue est originale et le lecteur s'attache à Alex, ce personnage moins énigmatique qu'il n'y parait. Parfois drôle, le texte incite beaucoup à la réflexion sur soi-même, les autres, l'importance accordée aux apparences et aux comportements. Au final, l'un des portraits décrits touche plus le lecteur, s'identifiant et comprennant la satire.
Bilan : une quête d'identité spécifique qui touche pourtant tous les lecteurs.

Mirabilia.