Volt_star_malgr__luiL'histoire : Volt (ou Bolt en v.o.) est un petit chien tout gentil-mignon-courageux, tout ça à la fois, qui chaque jour sauve le monde de terribles menaces façon agent secret avec sa jeune maîtresse Penny. Enfin ça, c'est ce qu'il croit... Car en réalité, Volt est la superstar d'une série télé à succès. Et pour qu'elle fonctionne, l'important est que son héros canin soit persuadé que tout ce qu'il vit est vrai, des dangers que court sa maîtresse lorsqu'il faut la sauver, jusqu'à son super-aboiement digne des capacités de Superman, capable de balayer une armée de tanks et d'hélicos.
Mais lorsque Volt s'échappe des studios dont il ne sort jamais, le choc avec la vraie vie se révèle brutal... Et aussi très drôle...

Notre avis : sans être révolutionnaire, le scénario de Volt répond à toutes nos attentes de spectateur en quête d'un film d'animation divertissant, sympa, un peu drôle, moralement correct, qui finit bien, et qui met de bonne humeur, avec des petits qui rigolent dans la salle de cinéma et tout et tout... La trame est ultra-simpliste et rebattue : le petit héros se retrouve perdu dans le vaste monde mais grâce à de nouveaux amis, une chatte de gouttière sarcastique juste comme il faut et un hamster maboul enfermé dans sa boule de plastique, il va retrouver son courage, qui est sa véritable force intérieure et non pas les supers pouvoirs Voltqu'il pensait avoir... Mais c'est un Walt Disney, alors oui ça passe, et plutôt bien. Moins drôle qu'un Pixar mais loin d'être dénué d'humour, ce road movie animalier livre des personnages attachants, même si très simplifiés, pour que les petits captent bien tous les messages. Le film ne mise pas que sur les mêmes effets humoristiques et larmoyants, et propose des scénettes qui s'enchaînent plutôt bien. Voir le chat Mitaine apprendre à Volt le regard de chien battu pour quémander de la nourriture est un vrai régal... Bref, rien de bien exceptionnel au pays de Walt. Et pourtant si, la révolution se cache juste sous vos yeux ! Ou plutôt devant vos yeux. Volt propose en effet une réalisation en 3D, c'est à dire en vraie 3D, avec lunettes spéciales données à l'entrée (indispensables, sans quoi vous verrez une image floue et dédoublée. Prévoir un supplément de deux euros par paire de lunettes, info utile si vous décidez d'emmener vos 11 petits cousins voir le film...). Et là se trouve la force du film. On ne regarde limite plus l'histoire, mais comment est fait chaque plan. Une expérience de visionnage très agréable, et qui modifie la réception que l'on a des images et l'impact qu'elle procurerait en 2 dimensions... L'immersion est totale, certains plans, bien travaillés au niveau des profondeurs, sont vraiment bluffants. Toutefois, le film n'est pas réalisé pour être un pur spectacle 3D « allez on va vous en mettre plein la tête » style futuroscope, et on regrette que les plans spectaculaires jouant sur ces effets ne soient pas plus nombreux ou plus longs.

Bilan : Quoiqu'il en soit, le film plaira à coup sûr aux petits (il leur aurait plus même en format classique) comme aux grands (qui se laisseront captés malgré eux par l'environnement 3D).

xximus