Eveil et découvertes, "éditions poche", 2008.

Aie_peur_et_tais_toiL'histoire : Mickette adore la célèbre auteur de livres d'horreur, Ernestine Griffu. Mais lorsque la petite fille la rencontre, elle est déçue ! Cette vieille dame stricte n'a rien à voir avec l'idée qu'elle s'était faite. Ernestine Griffu ne semble pas non plus apprécier Mickette... au point de l'obliger à devenir, malgré elle, l'héroïne de son prochain roman.

Notre avis : Le roman est bien construit, si bien que le lecteur est tenu en haleine jusqu'au dénouement, certes prévisible mais agréable à lire. Les actions s'enchainent avec dynamisme, les personnages sont réalistes et les caricatures sont minimes. Les récits insérés offrent aussi de belles histoires.
Encore une fois, l'auteur joue sur les frontières entre réel et imaginaire, réalité et fiction, et présente le métier d'écrivain, la relation au livre, les effets de réception, etc., ce qui nous rappelle La Bibliothécaire (voir notre avis au sujet de ce livre).
Un supplément en fin de volume présente quelques monstres imaginaires. Bien que le lien avec l'oeuvre soit menu, le dossier est sympathique.
Bilan : un court récit bien pensé qui joue sur les mises en abyme.

Mirabilia