L'école des loisirs, « Médium », 2009.

tout_amour_est_extraterrestreL'histoire : Pauline vit avec trois femmes : sa mère, sa grand-mère et son gros_logo_Coup_de_coeurarrière-grand-mère. Ce clan de femmes ne fait que critiquer les hommes. Pauline laisse couler les remarques, tout en pensant à Olivier, son amoureux. Mais voici que la jeune fille se transforme en garçon ! Il faut dire que ses « mères » avaient oublié de lui dire que cela arriverait, puisque son père est un extraterrestre.

Notre avis : Voici un roman très surprenant parce qu'il mélange les genres. Ainsi, il procure plusieurs sources d'intérêt et de plaisir.
Le personnage principal Pauline/Paul est très réaliste, dans ses deux versions. Le lecteur devient lui aussi d'un autre sexe et découvre, par le biais d'une identification unique, la satisfaction d'être hermaphrodite.
Les péripéties nous surprennent grandement car nous sommes habitués à des romans qui s'inscrivent dès le début dans un genre. Or, ici, le réalisme se mêle au fantastique. En effet, le début du roman nous plonge dans un roman réaliste avec une jeune adolescente, héroïne de sa propre vie aux problèmes anodins (famille, amour, profs). Puis, la suite nous fait basculer dans un roman de fantastique où l'action, les coups de théâtre et le rythme intense dominent. La lecture n'est plus la même et ce changement provoque un grand plaisir.
L'innovation est grande et l'histoire nous maintient en haleine durant toute la lecture. Nous sommes captivés par ce roman qui sort des normes.
Nous espérons une suite, même si nous ne pensons pas qu'il y en aura. Toutefois, nous espérons aussi que, si suite il y a, celle-ci sera relue avec plus d'attention car quelques fautes sont semées dans le texte, ce qui est bien dommage pour un roman si brillant.
Bilan : un coup de cœur pour ce roman intensément original et brillamment écrit par un duo talentueux.

Mirabilia