Soleil, 2008.

le_coll_ge_invisibleL'histoire : Dans ce tome, Guillaume, Capucine, Thomas et Dragounet passent par le portail les menant au collège invisible. Mais au lieu d'atterrir devant l'édifice scolaire, ils se retrouvent perdus quelque part sur Terre (ou ailleurs).

Notre avis : Nous ne connaissions pas cette série. Nous vous affirmons donc qu'il est possible de lire cet épisode sans avoir lu les précédents.
L'histoire est simple et divertissante. Sa construction ressemble aux dessins animés télévisés et, puisque tel semble être l'objectif, l'œuvre est réussie. Ainsi, comme un dessin animé télévisé, l'intrigue n'apporte pas de grandes réflexions, n'incite pas à se poser des questions et le dénouement se devine. Les personnages sont caricaturaux et leurs réactions sont aussi attendues.
En tant que pur divertissement, la bande dessinée plait. Ce qui la distingue de ses copies est l'omniprésence de l'humour. Jeux de mots, gags, jeux scéniques, etc. : les auteurs et illustrateurs cherchent à faire rire. En plus, quelques jeux de mots sont parfois novateurs !
Bilan : Si vous recherchez une bande dessinée qui vous captivera et vous emmènera loin, lisez une autre œuvre. Si vous recherchez une lecture de divertissement, cette bande dessinée vous conviendra.

Mirabilia