Intervista, « Les Mues », 2008.

une_jolie_filleL’histoire : Comment se présenter lorsque son type de père est vendeur de sous-vêtements, que le mec de sa mère n’est pas son père, que sa mère nous éduque à coups de menaces et qu’on est amoureux de Minouche ? Et qu’est-ce qu’ils peuvent y comprendre, les grands, à l’amour d’un petit ?

Notre avis : Ce roman est très bien écrit ! Nous félicitons l’auteur pour son ingéniosité ! Les mots sont associés avec un grand soin et l’écriture est vraiment réfléchie.
Le personnage principal est très attachant. Mystérieux, curieusement banal et pourtant différent, il permet au lecteur de s’y identifier rapidement ou de retrouver au moins quelques caractéristiques communes. L’histoire est très originale et bien pensée. Nous suivons les péripéties avec plaisir. En plus, les émotions ressenties sont très variées tout en étant simultanées ! Nous passons ainsi des larmes au rire en très peu de temps. Les sarcasmes, l’humour noir, les constats profonds du personnage : chaque phrase touche et incite à réfléchir.
Ce roman nous rappelle ceux de Raphaël Moussafir, d’ailleurs remerciée en tête de livre. Mais cette histoire n’est pas une copie, c’est bien une œuvre à part entière, signée par un nouveau talent.
Bilan : une œuvre riche, drôle, émouvante, bien écrite : un grand plaisir de lecture.

Mirabilia