Panama, 2007, suite de Les filles sont bêtes, les garçons sont idiots et Le président ne peut pas être un imbécile.

bons___rienL'histoire : C'est reparti pour une nouvelle mission ! Entre Livebox, suite du gouvernement de l'AGEODMA et Mme Flûte, Arthur et Violette n'ont pas le temps de s'ennuier !

Notre avis : Autant les précédents tomes pouvaient se lire indépendamment, autant celui-ci semble dépendre des précédents.
Ici, il n'y a pas d'histoire véritablement nouvelle, ce qui est un peu regrettable. Heureusement, le style toujours travaillé de l'auteur a son charme et même si nous sentons que le principe s'essouffle un peu, le plaisir reste présent. Humour, jeux de mots, trouvailles langagières et gags scéniques, les effets fonctionnent à chaque fois. L'auteur sait capter des scènes quotidiennes qui semblent anodines pour en révéler tout leur charme.
Bilan : un troisième volume très plaisant.

Mirabilia