L'école des loisirs, « Médium Club », 2001.

l_hommeL'histoire : Le père de Mélie s'absente souvent pour son travail à l'hôpital. Seule, Mélie écoute de la musique la fond, allume toutes les lumières, mange n'importe quoi et cherche toutes les occupations pour ne pas entendre « les bruits ». Quelquefois, elle exagère. Mais les bruits entendus dans le jardin sont-ils vraiment le fruit de son imagination ?

Notre avis : ce roman nous a captivés du début à la fin. Intense, l'action pleine de suspense est intrigante et nous ne sommes parvenus à détacher nos yeux des pages.gros_logo_Coup_de_coeur
D'abord, le personnage principal est très bien caractérisé. Nous retrouvons à la perfection l'enfant craintif qui a peur, qui sait aussi être honnête mais qui se sent rassuré tout de même par la présence de ceux qu'il aime. Ensuite, l'intrigue est bien construite et le suspense monte avec intensité jusqu'au dénouement. Certes, l'exagération fait partie de l'histoire mais c'est ce qui provoque son intérêt. Enfin, l'écriture est maîtrisée. Que ce soit la focalisation interne et donc les pensées de Mélie, les phrases annonçant les dialogues et servant de connecteurs, ou encore le découpage des chapitres et les amorces et fins : tout est parfait ! La fin se devine un peu pour les lecteurs les plus attentifs, mais qu'importe ! Le suspense reste malgré tout.
Bilan : un coup de cœur ! Un roman plein de suspense, un personnage principal authentique et réaliste, une dernière page étonnante : une œuvre d'excellence !

Mirabilia