[Doing it, 2003], traduit par Laetitia Devaux, Gallimard Jeunesse, 2004.

une_id_e_fixeL'histoire : Le sexe. Quelle obsession ! Surtout lorsque l'on n'a encore rien fait. À moins que cela ne soit pire après ?

Notre avis : Melvin Burgess frappe encore et parvient à toucher son objectif ! Voici un roman qui aborde la sexualité des adolescents (et aussi des adultes) sans cliché, sans exagération et sans faux pas. Une réussite !
Nous reconnaissons le style de l'auteur avec les nombreux changements de focalisations. Ce fut déjà le cas dans Junk et cela fonctionne encore ! Rien de mieux pour découvrir ce que pense chacun, fille ou garçon, femme ou homme, aimé ou aimant.
Il arrive souvent qu'en entendant une personne se plaindre de ses problèmes, nous soyons lassés. Mais ici, l'auteur parvient à nous faire entrer dans la mentalité des personnages par l'identification, si bien que nous ne pouvons que comprendre l'ampleur des difficultés offertes par une situation. De quoi revivre des scènes oubliées avec nostalgie !
L'intrigue est bien menée, les histoires mêlées bien trouvées et les personnages bien caractérisés. Différents, ceux-ci offrent en effet une galerie de portraits très réaliste. Chacun y trouvera donc son reflet.
En plus, l'auteur parvient à parler de sexe pendant 300 pages sans se répéter ou ennuyer.
Bilan : un roman bien écrit destiné aux adolescents qui plaira aussi à chaque adulte. Voici de jolies histoires sexuelles, mais pas que. De quoi se délecter durant de nombreuses heures.

Mirabilia