Oskar Jeunesse, « Junior », 2009.

N_importe_o__hors_de_ce_mondeL'histoire : Diane vit dans son monde plus que dans le monde. Sa maladie, qui n'en est pas vraiment une, disent-ils, l'empêche de distinguer de ce qu'il se passe réellement autour d'elle. Pourtant, petit à petit, la jeune fille va trouver des repères.

Notre avis : Nous avons apprécié l'absence d'utilisation de pathos, les observations indiscrètes et l'inexistance des platitudes habituelles liées aux maladies. Ici, l'auteur a su trouver les mots justes pour évoquer avec un intense réalisme une adolescente un peu différente.
L'énonciation à la troisième personne offre un regard mis à distance mais le personnage central est bien Diane. Ces choix de rapprochement et d'éloignement permettent l'exacte mesure pour se sentir intéressé par l'histoire.
L'intrigue est intelligemment construite : le lecteur ne perçoit pas les évolutions et se laisse guider comme le personnage (mais au final, les changements sont bien identifiables).
Les autres personnages sont très bien caractérisés et nous avons apprécié la galerie de portraits très vraisemblable ainsi offerte. Chacun peut sûrement y retrouver un de ses proches et même se reconnaître dans certains traits. Aussi, même si Diane est différente, elle touche tout le monde car ressent des émotions universelles.
Bilan : un personnage différent présenté avec justesse.

Mirabilia