06 novembre 2009

La couleur de la peur, écrit par Malorie Blackman

[The Stuff of nightmares, 2007], traduit par Amélie Sarn, Milan, « Macadam », 2008. L'histoire : Kyle se retrouve bloqué dans un train accidenté avec tous ses camarades de classe. Et, sans comprendre ni comment ni pourquoi, il plonge dans les cauchemars de ses amis. Notre avis : L'auteur avait écrit des nouvelles effrayantes et elle les a réunies dans ce roman en les retravaillant et en créant un récit cadre. L'artifice peut sembler inévitable et, pourtant, l'ensemble est assez cohérent.Le récit de Kyle n'est pas qu'un prétexte à... [Lire la suite]