Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Otium
9 novembre 2009

Jolek le conteur de lune, écrit par Naïk Feillet

Seuil Jeunesse, « Chapitre », 2009.

jolek_le_conteur_de_luneL'histoire : Après l'échec d'une performance d'acteur, Lucas se retrouve seul dans sa chambre. Seul ? Un petit lutin nommé Jolek, conteur de lune de profession, va lui raconter trois histoires qui vont l'enchanter et lui redonner courage.

Notre avis : Ce récit met en scène des situations très classiques : un récit cadre, des personnages merveilleux conformes aux types connus, des histoires enchâssées pleine de morale et une construction générale qui correspond aux classiques du genre. Pourtant, malgré tous ces déjà-vus qui auraient dû gâcher l'œuvre, Naïk Feillet a réussi à innover et à offrir aux jeunes lecteurs des histoires merveilleuses très satisfaisantes.
En effet, l'histoire cadre est bien menée et, coupée aux bons moments, elle se suit sans problème et évolue tout de même. Certes, elle est prétexte aux histoires enchâssées mais l'intrigue est bien menée et le dénouement, attendu, est bien présenté. L'auteur parvient en plus à créer une atmosphère de conte du soir particulièrement plaisante. Aussi, nous avons apprécié que les personnages analysent les histoires internes, ce qui encourage à davantage d'interprétation.
Quant aux récits enchâssés, ils sont eux aussi réussis. Les personnages merveilleux sont repris des classiques sans grande invention mais ils sont placés dans des contextes et très situations qui bénéficient d'une grande création. Les messages sont souvent laissés à l'interprétation des lecteurs et la morale n'est donc pas trop pesante.
Subtils, ces récits se lisent avec plaisir, grâce à une écriture dynamique.
Bilan : des histoires bien écrites qui créent des univers développés et encouragent les interprétations.

Mirabilia

Publicité
Commentaires
Archives
Publicité
Derniers commentaires
Publicité