Rouergue, « doAdo », 2009.

Je_suis_le_chapeauL'histoire : Deux orphelins vivant au Groenland trouvent un chapeau. Ils décident de le rendre à son propriétaire. Le voyage commence.

Notre avis : L'auteur est très documenté et nous offre un voyage à travers le temps et le monde très enrichissant. Personnages réels se mêlent aux figures fictives et ces interactions dynamisent le récit et le rendent plus crédibles. Les scènes de vie sont en effet très vraisemblables, même si l'histoire est une fiction où s'insère parfois une étonnante forme de magie.
Bien que le roman soit un bon documentaire, l'histoire nous a cependant lassés. Les faits ne semblent pas toujours motivés et parfois l'ennui survient. Les personnages manquent un peu de profondeur et c'est l'absence de l'intrusion dans leur esprit, par exemple, qui peut empêcher la totale adhésion du lecteur. La chronologie est aussi, selon nous, trop longue : certaines scènes stoppent le temps mais de vives accélérations semblent souvent injustifiées. Au final, le lecteur découvre les périples de vie des deux personnages mais l'émotion manque.
Bilan : un récit très documenté et enrichissant mais qui manque de dynamisme.

Mirabilia