[The Hunger Games, 2008], traduit par Guillaume Fournier, Pocket Jeunesse, 2009.

Hunger_GamesL'histoire : Chaque année, deux enfants sont tirés au sort pour participer aux Jeux, les Hunger Games. Les règles sont simples : 24 participants, 1 gagnant. Comment gagner ? Être le seul qui survivra. Pour éviter à sa sœur d'y aller, Katniss prend sa place.

Notre avis : Ce roman est plein de suspense, si bien qu'il est difficile de s'arrêter de lire. À première vue, l'on pourrait penser qu'il s'agit d'un roman qui reprend des histoires connues. En effet, nous retrouvons les jeux inspirés de la télé-réalité mais dramatisés comme l'ont déjà expérimenté, entre autres, Stephen King ou Amélie Nothomb (ou bien encore Battle Royal). Mais même si le principe est connu, l'écriture extrêmement captivante fait de ce roman une réussite. Aussi, ce qui est mis en place autour du jeu (la société, les personnages, les conditions de vie, etc.) est bien développé et l'immersion dans la science-fiction est totale. Certes, encore une fois, nous retrouvons des théories que l'on peut retrouver ailleurs mais la mise en place est agréable et réussie. Nous pouvons toutefois remarquer que les scènes sont très respectueuses de la morale : l'héroïne ne commet jamais de mal pur et a bonne conscience (même si certaines pensées sont tout de même intéressantes). C'est donc avec plaisir (et angoisse) que ce roman se lit. L'intérêt de la lecture vient à la fois du suspense et, avouons-le, d'un étrange plaisir de spectateur de télé-réalité. L'idée n'est pas innovante mais fonctionne toujours.
Bilan : la recette est connue mais ce roman parvient toutefois à captiver grâce à une écriture où le suspense est le maître.

Mirabilia