[Fire escape, 1998], traduit par Maurice-Bernard Endrèbe, Syros, « Souris noire », 2009.

Une_incroyable_histoireL'histoire : Lorsqu'on assiste à un crime, il faut le dire. C'est évident. Mais lorsqu'on est un enfant, personne ne nous croit. Que faire alors ?

Notre avis : Dans ce court roman, le suspense est présent du début à la fin.
L'auteur sait aller à l'essentiel pour maintenir l'attention du lecteur sans le perdre dans des détails inutiles. Avec des phrases courtes et des chapitres pleins de rebondissements, le roman se dévore.
Dans cette histoire, ce n'est pas l'enquête qui prime mais bien le risque encouru par l'enfant. Le point de vue est original puisque limité au regard de l'enfant mais, en restant externe, la distance est suffisante. Ainsi, l'implication est moindre lorsque le risque est grand mais l'avantage est présent au dénouement.
Bilan : une histoire pleine de suspense.

Mirabilia