Mango, « Autres Mondes », 2003.

CyberPanL'histoire : Wendy habite dans la citée idéale, où le temps est géré par les météorologros_logo_Coup_de_coeurgues, où les cigarettes sont bios et où tout le monde passe son temps sur le RealWeb. Un jour, Peter vient chercher sa Wendy à la fenêtre de sa chambre : il est temps de rejoindre le Pays imaginaire.

Notre avis : Réécriture du célèbre roman (pièce de théâtre devenue roman) de James Barrie, cette œuvre de science-fiction est une véritable création littéraire réussie.
Au début, le lecteur découvre un monde futuriste et le roman semble prendre le chemin classique d'un récit d'anticipation. Mais l'intrusion d'un Peter, qui ressemble vraiment à l'énigmatique, au fougueux, au passionnant vrai Peter Pan, bouleverse les repères. Sommes-nous dans un récit fantastique ou de science-fiction ? L'explication logique existe-t-elle ? Ces questionnements éveillent l'intérêt du lecteur et captivent jusqu'au dénouement (dont nous ne révélerons rien).
Mais le lecteur est aussi intéressé par l'intrigue et le monde créé. Le rythme est sans cesse intense, l'action prime, et l'écriture dynamique et très simple de Fabrice Colin permet de prendre beaucoup de plaisir à la lecture. En effet, les phrases sont courtes et les dialogues priment alors que le monde décrit et les situations sont assez complexes. Du simple sans simplisme : Fabrice Colin sait captiver le lecteur.
Et puis, la réécriture du roman apporte encore un autre centre d'intérêt. La symbolique n'est pas laissée de côté et Fabrice Colin apporte des clés de sa propre interprétation du texte de James Barrie et propose des pistes d'exploitation du conte vraiment intéressantes. L'auteur ne fait pas une plate analyse ni une interprétation trop poussée : il propose une véritable réécriture pertinente et innovante.
Bilan : un coup de cœur pour ce Peter Pan du futur qui ne cesse de nous passionner.

Mirabilia