[Secret Vampire, 1996], traduit par Isabelle Saint-Martin, Michel Lafon, 2009.

Night_World__Tome_1__Le_secret_du_vampireL'histoire : Poppy va mourir. Son cancer est incurable. Mais son meilleur ami James a peut-être une solution : si Poppy devient vampire comme lui, elle sera sauvée.

Notre avis : Roman de bit-lit, cette œuvre doit être considérée comme telle. Évidemment, le style n'est pas très original, l'histoire non plus et rien n'est vraiment nouveau dans ce roman.
Nous retrouvons une histoire d'amour interdite entre un vampire (beau, évidemment, et terriblement attirant) et une mortelle. L'auteur choisit une pirouette sympathique pour ne pas avoir à poser la vraie question du choix du passage à l'état de vampire et crée encore une fois une métaphore légèrement sexuelle. Mais pas trop, évidemment encore.
Dans ce roman, il y a aussi un peu d'action, un peu de suspense (même si le dénouement se devine aisément) et des personnages secondaires attendus. Toutefois, l'auteur varie un peu en faisant alterner les points de vue, ce qui permet d'éviter les pensées plates et de créer une possible identification multiple du lecteur.
Et le style cherche à ne pas trop en faire pour permettre une lecture rapide et efficace. Ce ne sont pas la poétique ou le travail de la langue qui comptent. Nous avons donc là une œuvre de bit-lit parfaitement dans les normes.
Bilan : un pur roman de bit-lit.

Mirabilia