[Alt annet enn pensum, 2007], traduit par Jean-Baptiste Coursaud, Thierry Magnier, 2009.

Caulfield__sortie_interditeL'histoire : Klaus arrive dans un nouveau collège. Très vite, il remarque des choses étranges. Tortures, morts, mensonges, complots... Klaus tente de comprendre mais il devient vite la cible des menaces.

Notre avis : Ce roman est vraiment très étonnant.
Au début, la situation ne semble pas très étonnante. Un nouveau venu dans un collège est un commencement assez banal pour un roman. Mais, très vite, l'atmosphère devient étrange.
Prenant des allures de roman policier, l'histoire ne s'engage pourtant pas dans les chemins classiques. L'auteur joue davantage sur une ambiance oppressante et une absence de réponse pour captiver le lecteur. La tension monte sans cesse, de plus en plus, et tandis que les mystères sont de plus en plus nombreux, le dénouement inévitable apparaît. Les indices semés s'assemblent alors et le lecteur, comme le personnage, comprend son erreur.
Harald Rosenløw Eeg a un grand talent : celui de manier les mots pour tromper et captiver au mieux. Ce roman surprend vraiment de manière inhabituelle. Bravo à l'auteur !
Bilan : l'atmosphère la plus oppressante jamais lue.

Mirabilia