Oskar éditions, « Junior », « Fantastique », 2010.

Le_livre_des_t_n_bresL'histoire : Théo assiste à un meurtre. Étonnamment, son père connaît la victime mais ne veut rien dire. Tout ceci serait-il lié à des livres de sciences occultes ?

Notre avis : Des livres parlant de sorcellerie et de magie, des sociétés, des secrets, des quêtes de pouvoirs maléfiques... Les clichés sont nombreux. Nous avons un héros soi-disant âgé de quinze ans (dix lui auraient mieux convenu) qui cherche à découvrir des secrets... Vraiment, rien d'original dans ce roman.
L'auteur cherche à entrer dans la vague du fantastique : il faut arrêter de vouloir coller à un genre. En plus, sans assumer les faits paranormaux, l'histoire veut rester dans l'étrange : pas de réponse finale sur les faits mystérieux. Nous avons donc envie de conclure : tout ça pour ça ?
Aussi, nous pensons que l'éditeur devrait arrêter de vouloir jouer un cran en-dessous des autres maisons d'édition. Il faut parfois prendre des risques car la maison risque bientôt d'être associée aux œuvres clichées. Et une relecture serait aussi la bienvenue pour l'ensemble des publications. Quant au choix du corps des chapitres... est-ce bien sérieux ?
Revenons au roman. Puisque l'écriture n'est pas désagréable et que l'auteur maîtrise à peu près la construction d'un récit, pourquoi ne pas créer une histoire originale ?
Bilan : un roman bien cliché.

Mirabilia