Oskar éditions, « Junior », 2010.

Brune_et_JulesL'histoire : Brune n'en peut plus. Sa mère qui boit et ne s'occupe pas de ses enfants, son beau-père qui frappe, le rôle de mère de substitution qu'elle doit assumer, ses mensonges à l'école... Stop. Il est temps d'en finir. Sa rencontre avec Jules va l'aider.

Notre avis : Quel roman émouvant !
Nathalie Le Gendre nous fait découvrir l'intimité d'une famille bien triste, malheureusement trop réaliste. Attouchements, coups, manque d'amour, le tableau est sombre mais jamais exagéré et la noirceur de la vie de Brune émeut forcément. Pourtant, le pathos n'est jamais utilisé pour passionner le lecteur, et le voyeurisme est heureusement évité.
En partageant le point de vue de Brune, le lecteur découvre simplement la vie, cruelle bien souvent mais toujours avec un espoir présent. Il est étonnant de voir que la construction du roman n'est pas celle attendue. Sans doute pour renforcer le réalisme et casser l'effet artificiel du happy end espéré, l'auteur préfère choisir des retournements inattendus, bien tristes eux aussi. Mais finalement, ce choix favorise l'effet de réel.
Bilan : Ce roman bouleverse, émeut et permet de poser un regard différent sur le monde et ceux qui nous entourent.

Mirabilia