Sarbacane, « eXprim' », 2006.

La_fille_du_papillonL'histoire : Finalement, écrire un journal, pourquoi pas ? Solveig, 16 ans, amoureuse du gros_logo_Coup_de_coeurMonde, prend son clavier.

Notre avis : Quelle poésie !
Comment écrire un roman original en parlant des amours et du quotidien d'une jeune adolescente occidentale de 16 ans et des poussières ? Avec du talent, évidemment. Et Anne Mulpas en a, c'est certain.
Avec ses phrases qui glissent, coulent, se heurtent, transcendent, Anne Mulpas saisit le lecteur et l'emporte dans le monde de Solveig. Amoureuse du Monde... rien que cette idée est formidable !
Mélangeant les styles, jouant sur les typographies, avec les mots et les sonorités, l'auteur enivre. Nous pourrions faire l'éloge de ce roman durant de longues pages tant chacune d'elle demande moult analyses et explications. Mais à quoi bon ? L'émotion est souvent bien plus importante que les études. Et ce roman va chercher chez le lecteur ses pensées et émotions profondes.
La fille du papillon propose un magnifique voyage, embarquez vite !
Bilan : un coup de cœur pour cette poésie.

Mirabilia