Magnard, « Tipik », « Cadet + », 2005.

9782210981478FSL’histoire : Julie entre en sixième, c’est l’heure du changement. Mouais… au début, les déceptions sont nombreuses. C’est parfois difficile d’entrer dans la cour des grands. gros_logo_Coup_de_coeur

Notre avis : Oh ! Qu’elle est mignonne cette petite crevette ! Voici un personnage extrêmement réaliste auquel le lecteur peut aisément s’identifier. Que l’on soit du même âge que l’héroïne ou nostalgique, Julie charme et emporte le lecteur dans son univers.
Avec des chapitres très clairs qui correspondent aux jours de rédaction du journal intime, Cécile Roumiguière capte l’attention du lecteur et la garde grâce à un renouvellement permanent de l’intérêt. En effet, dans cette histoire, toutes les problématiques de la sixième sont abordées. Car oui, ce n’est pas facile d’être en sixième, surtout si l’on est plus petite, un chouïa amoureuse, bonne élève et à la mode.
Quel réalisme ! Pour une plongée en direct dans la vie d’une jeune collégienne, ce roman est idéal.
Mais la petite crevette, il lui arrive quoi, après ? 
Bilan : un roman réaliste brillant qui cible à la perfection la vie d’une nouvelle collégienne. Un coup de cœur pour la crevette !

 


Mirabilia