[So yesterday, 2004], traduit par Fanny Ladd et Alice Cotin, Panama, 2006.

Code_coolL'histoire : Hunter traque les Innovateurs, ceux qui inventent les nouvelles modes comme la casquette à l'envers ou le pantalon trop grand. Lorsqu'il rencontre Jen, il se retrouve embarqué dans une aventure extraordinaire. Avec une Innovatrice, on ne sait jamais à quoi s'attendre.

Notre avis : L'idée est très attrayante. En effet, qui invente les modes ? Comment ça se passe ? Comment les chemises en jean sont décrétées cool et combien de temps le restent-elles vraiment ? Dès le début, le personnage principal incite donc le lecteur à le suivre, ne serait-ce que pour connaître, enfin, les secrets du « cool ».
Et puis, soudainement, l'intrigue devient policière. Le cadre devient alors secondaire, servant uniquement de fond pour charmer encore et jouer sur les effets. La construction, les indices, les événements plein de suspense : tout est calculé pour servir le genre policier mais rien ne reste banal grâce au sujet principal, la mode. L'humour entre alors en compétition avec le suspense et les deux séduisent également le lecteur.
Bilan : un roman dynamique et drôle.

Mirabilia