Gallimard Jeunesse / Rageot éditeur, 2010.

a_comme_association_2_P_BotteroL’histoire : Ombe est (presque) incassable. Pour cette raison, elle a été repérée par l’Association. Désormais stagiaire, sa première grande mission est de sauver uneCapture_d__cran_2010_11_24___15Créature.

Notre avis : Dans ce tome, la focalisation change en même temps que l’auteur. Ombe devient l’héroïne et le lecteur découvre avec plaisir la personnalité bien particulière de la jeune fille.
Dès le début, le rythme est intense et l’humour présent.
Les clins d’œil au tome précédent, La pâle lumière des ténèbres, sont nombreux et il est agréable de découvrir des scènes déjà lues avec un autre regard.
Le roman se dévore, sans aucune lassitude. Et dire qu’il faut attendre mars 2011 pour connaître la suite !
Bilan : Humour, suspense, rythme, personnages attachants : un coup de cœur sur tous les points.

Mirabilia