L'école des loisirs, « Neuf », 2010.

Les_super_h_ros_n_ont_pas_le_vertigeL'histoire : La vie d'un super-héros n'est pas facile tous les jours mais lorsqu'on est voué à sauver des gens, il faut bien s'adapter.

Notre avis : L'idée est assez originale et la division en chapitres courts promet d'intenses doses d'humour.
Mais ce roman est décevant. Nous avions déjà beaucoup aimé les autres romans de l'auteur, comme Rose ou Journal d'un garçon, et étions amusés et touchés grâce à l'écriture brillante et maîtrisée de l'auteur. Ici, certaines scènes sont un peu trop rapides et le style manque de travail, c'est dommage.
Bilan : une idée savoureuse mais une écriture un peu trop rapide.

Mirabilia