Photographies de Colombe Clier, Thierry Magnier, « Photoroman », 2009.

Un_amour_prodigueL'histoire : Philippine passe quelques jours chez Léa, sa grand-mère, pour essayer de guérir de son histoire d'amour. Mais est-ce vraiment possible ?

Notre avis : Nous avions rarement lu un roman qui parle si bien d'amour. Tous les sentiments sont exposés avec un grand talent et la justesse des mots fait ressentir facilement les émotions des personnages. Les pages s'enchaînent, rapidement, et le réalisme des dialogues et des pensées enivre. Jamais l'amour entre deux femmes ne devient un sujet, ni une thématique. Sans cesse, l'amour reste au centre de tout.
Le choix de la narratrice, une grand-mère, plutôt que de cibler la jeune fille, peut étonner dans une collection destinée à la jeunesse mais cela permet, en plus de créer un discours intergénérationnel, de montrer à quel point les pensées entre les deux femmes sont communes.
Bilan : une histoire réaliste bouleversante, un récit d'amour d'un très grande sincérité.

Mirabilia