Rouergue, « doAdo », 2011.

CommedestrainsLes histoires : 4 extraits de vies adolescentes, à différents lieux, différentes époques.

Notre avis : Les nouvelles ne nous ont pas toutes charmés.
Si la première se distingue par un style réellement différent et correspondant au personnage, la poétique qui apparaît dans quelques autres gêne un peu l’harmonie des nouvelles et la cohérence de l’ensemble.

Les personnages sont bien caractérisés et les similitudes et les différences offrent de nombreuses pistes de réflexion mais, selon nous, les textes peinent à marquer durablement le lecteur.
Bilan : un recueil déséquilibré.

Mirabilia