[2009], illustré par Cathy Brigg, traduit par Pascale Jusforgues, Bayard Jeunesse, 2010. 

Cathy_s_ringL'histoire : Trouver trois cadavres devant chez soi ne rassure pas Cathy.

Notre avis : Nous avions été divertis par le tome précédent mais craignions que l'ennui ne survienne par la suite. Dans ce troisième tome, l'humour omniprésent et le maintien du dynamisme ont su l'éviter.
L'héroïne, toujours un peu cruche et comique, amuse et les situations, invraisemblables et pleines de rythme, continuent de capter l'attention.
Les dessins intégrés garantissent la cohérence de l'œuvre et quelques nouveautés (échos entre les carnets) renouvellent le genre.
En revanche, là, vraiment, il va falloir s'arrêter.
Bilan : un troisième tome qui comblera les amatrices de la série.

Mirabilia