Sarbacane, « eXprim’ », 2011.

K_CendresL'histoire : Alexandra était en hôpital psychiatrique. Dix ans plus tard, devenue K-Cendres, la jeune fille est une grande rappeuse à succès. Mais pour Alexandra, le public n’entend pas, ne comprend pas. Seuls certains tentent de faire des liens entre les textes chantés et les événements du journal.

Notre avis : Ce troisième roman (publié chez Sarbacane) d’Antoine Dole est totalement différent des deux premiers.
L’auteur ne cherche plus à surprendre son lecteur par un jeu de construction littéraire (enfin… coup de théâtre, tout de même, pour rester dans ses habitudes), il l’emporte juste par ses mots et son talent d’auteur à savoir narrer une histoire.
Très vite, Alexandra est attachante et les événements qui surviennent dans sa vie passionnent et motivent à poursuivre la lecture. L’écriture est encore une fois extrêmement bien maîtrisée et les personnages créent une galerie de portraits réaliste et captivante.
Antoine Dole surfe indéniablement dans la cour des grands, nous continuerons sans crainte à lire ses prochaines œuvres.
Bilan : un roman où les phrases envoûtent et enivrent. Un nouvel Antoine Dole réussi.

Mirabilia