Flammarion Jeunesse, « Castor Poche », 2011.

153_jours_en_hiverL'histoire : Galshan va passer 153 jours dans les steppes mongoles, chez son grand-père, un vieux bougon qui ne lui inspire pas du tout confiance.

Notre avis : Dès le début, le lecteur habitué aux romans du genre devinera que, bien sûr, le grand-père est en réalité plein d’amour etc. Bref, le dénouement se devine mais il importe peu. Ce qui prime ici : les paysages, la vision du monde et les émotions. A chaque page, le lecteur voyage, est ébloui et partage avec plaisir l’histoire de Galshan. Pour ceux qui aiment le genre, ils seront donc comblés.
Bilan : une histoire familiale au sein des steppes mongoles.

Mirabilia