[The Forgetting, 2009], écrit par Mike Kenny,  Jean-Marie Piemme et Karin Serres, éditions Théâtrales, « Jeunesse », 2010.

Si_j__tais_grandLes histoires : Jeunesse, vieillesse, dans un tourbillon.

Notre avis : Le théâtre ne se raconte pas, il se lit, se joue, se ressent. Aussi, nous choisissons d’être énigmatiques dans notre résumé.
La première pièce est particulièrement bien réussie. Juste, précise, elle touche facilement. Les phrases sont équilibrées, les sourires s’esquissent en même temps que les larmes coulent, c’est très réussi.
Les deux autres pièces nous ont en revanche moins convaincus.
Bilan : une première pièce éblouissante.

Mirabilia