Sarbacane, « eXprim’ », 2008.

CoffeeL’histoire : Koffi s’occupe de sa mère, souvent saoule, et tente de grandir.

Notre avis : Ce roman présente la vie de Koffi, depuis l’avant de sa naissance jusqu’à un âge bien avancé.
L’auteur situe chaque époque avec précision et propose même une version du futur. Bien découpé en courtes parties, le roman reprend sans cesse son souffle pour emporter de nouveau le lecteur. Précis, le style est sans artifice et quelques phrases bien trouvées glissent sous la langue et se savourent.
Bref, nous avons suivi la vie de Koffi avec grand plaisir durant tout le roman (même si les plaisirs dans la vie de Koffi sont, eux, plus rares).  
Bilan : Koffi, on t’aime bien.

Mirabilia