Oskar Jeunesse, « Carré Poche », 2011.

Ne vends pas ton âme IndioL’histoire : Dans le village du Pérou de Federico, les habitants ont de plus en plus de mal à trouver à manger pour survivre. Les enfants tombent malade et la tentation de céder un lama pourcoeur quelques pièces est tentante. Mais le cri du vieux sage résonne : « Ne vendez pas votre âme ! ».

Notre avis : Tout peut arriver, y compris un coup de cœur chez Oskar Jeunesse !
Dans ce roman, les faits sont décrits sans pathos mais l’émotion est bien présente à chaque page.
L’instruction est grande et les enseignements nombreux : voilà qui donne envie d’en savoir davantage sur la vie de ces villageois et le Pérou. Dommage, le dossier pédagogique en fin d’ouvrage ne nourrit pas la soif de savoir du lecteur intéressé. Qu’importe. Le roman a réussi son défi : faire découvrir, emporter, faire voyager, émouvoir, marquer.
Bilan : une histoire captivante et un aspect documentaire passionnant. Un coup de cœur.

Mirabilia