10 août 2008

Un héros pas comme les autres, écrit par Anne-Marie Desplat-Duc

Flammarion, "Castor Poche", 2000. L'histoire : Mathias veut sauver Aélis. Il vit au Moyen-Age et est le héros de ce roman de chevalerie. Mais, il décide d'interpeler l'auteur et d'orienter la suite des événements. Notre avis : L'idée est bonne : mêler siècle de l'écriture et siècle de narration ; introduire l'auteur et le faire parler aux personnages ; qualifier l'écriture, etc. Ces procédés charment. Mais... dommage, ça ne fonctionne pas. Tout d'abord, l'auteur devient un personnage et les voix narratives se mêlent jusqu'à... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

10 août 2008

Une vague d'amour sur un lac d'amitié, écrit par Marie Desplechin

L'école des loisirs, "Maximax", 1995. L'histoire : Suzanne a onze ans et va au collège. Maintenant, elle apprend l'anglais. Sa mère engage Tim, un étudiant anglais, pour qu'il l'aide à progresser. Mais, les deux jeunes parlent surtout le français et se lient d'amitié. Et lorsque Tim a des soucis, Suzanne tente de l'aider. Notre avis : Quelle histoire ! L'intrigue est simple mais les surprises sont nombreuses. Nous regrettons toujours que les résumés de cette collection en disent en peu trop, cela enlève le charme de... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 août 2008

Est-ce que les tatous... entrent dans les maisons, écrit par Jonathan Reed

[Do armadillos come in houses ?, 1981], traduit de l'américain par Hervé Zitvogel, illustré par Bruno Gibert, Castor Poche, Flammarion, 1985. L'histoire : Grâce à ce livre, toi, lecteur, va trouver des solutions pour tous les problèmes que tu rencontres, comme par exemple les monstres sous le lit, aller chez le dentiste, l'ennui, les visiteurs et les bisous mouillés...Notre avis : Le lecteur est interpellé et devient un destinataire affirmé. Cette méthode crée un lien et, même si nous le l'apprécions pas, permet une identification et... [Lire la suite]
08 août 2008

Apolline et la porte du temps, écrit par Thérèse Roche

Illustrations de Yves Lequesne, Mango Poche, 1993. L'histoire : Apolline suit un merle et découvre un passage qui l'emmène trois siècles auparavant. Notre avis : Ce roman nous a plu. L'intrigue est, certes, assez banale mais l'auteur a su rendre le récit palpitant. Pour une fois, peu d'actions servent la narration. Il s'agit davantage de constats sur la différence entre les siècles : différences concrètes, comme les inventions, les constructions, les habitudes, mais aussi différences psychologiques, croyances, pensées et... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 18:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 août 2008

La valise oubliée, écrit par Jeanine Teisson

Illustrations de Xavier Frehring, Syros, "Un jardin se crée", 1996. L'histoire : La valise est oubliée. Notre avis : Nous ne souhaitons pas résumer ce magnifique texte, c'est pourquoi nous avons osé ce frauduleux stratagème. Le texte suffit et nous avons peur de le gâcher en l'expliquant, l'analysant et le décortiquant. Cette collection a attiré notre attention et nous pensons nous en procurer d'autres oeuvres. Très court et de tout petit format, ce livre se "savoure dans l'intimité" comme le recommande... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 14:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 août 2008

Le château des chiens perdus, écrit par Gudule

Illustré par Jean-François Martin, Hachette, Le livre de Poche, Jeunesse, 1996. L'histoire : Mickette enquête sur le château hanté du village. Pour elle, le fantôme de l'ancienne propriétaire tue les chiens des alentours. Notre avis : Ce court roman est très charmant. Nous pensons que l'objectif recherché de l'auteur était d'inquiéter le lecteur, de lui faire peur et de lui faire mener une enquête angoissante. Si c'est bien cela, c'est raté. Mais l'humour remplace la peur. Nous avons trouvé l'intrigue, et surtout le dénouement, très... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 août 2008

Marie-Maillot, écrit par Paul Rousseau

Illustré par Geneviève Després, Alexandre Stanké, "jeunesse", 2001. L'histoire : Marie a appris à nager et est pressée de montrer ses performances dans sa nouvelle piscine mais son père met du temps à la construire. En attendant, elle s'amuse dans la pataugeoire. Notre avis : Dans le résumé, tout est dit. Le récit apporte peu de choses. L'histoire reproduit le réel mais la réalité n'est pas toujours passionnante. Et là, ça ne fonctionne pas. Les péripéties sont peu originales, les dialogues sont trop présents et... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 18:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 août 2008

Histoire de fous, de clous, de sous, et tout..., écrit par A. Royer et E. Baudry

Hachette, Le livre de Poche, Jeunesse, 1981, illustré par Daniel Maja en 1986. L'histoire : Vincent, Cécilia et Paul sont au collège et leurs préoccupations sont commes celles des autres jeunes de leur âge, jusqu'à ce que Sandrine arrive soudainement. Elle vient du futur et les bloque dans une boucle temporelle car elle doit prélever le sang de Vincent. Les enfants profitent de l'immobilisation du monde pour s'amuser. Notre avis : Ce roman est drôle ! Véritables défis de la logique, les péripéties reflètent tous les rêves... [Lire la suite]
06 août 2008

Zoum et les autres, écrit par Laurence Delaby

Illustré par Brigitte Breyton, Flammarion, Castor Poche, 1980. Les dix histoires : elles racontent la rue, les gens, les rencontres et les péripéties. Notre avis : Ces histoires sont drôles. Très courtes, elles charment vite et ne lassent pas. Les intrigues sont précises et tout est dit en peu de temps. Le lecteur est surpris, les personnages sont attachants, les intrigues sont variées et originales. Bref, rien à redire.Bilan : des petites histoires très plaisantes. Mirabilia.
Posté par Titoudou à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 août 2008

Je n'aurai plus jamais de chien, écrit par Jane Resh Thomas

[The Comeback Dog, 1981], traduit par F. Seyvos, illustré par Troy Howell, l'école des loisirs, 1989. L'histoire : Capitaine, le chien de Daniel, est mort. Daniel est très triste : il se jure de ne plus jamais avoir de chien. Est-ce que le chien qu'il trouve blessé le fera changer d'avis ? Notre avis : C'est un texte très court, une nouvelle ou un mini-roman pour les jeunes lecteurs. L'intrigue est très simple et nous avons des difficultés à qualifier ce récit. Certes, aucun défaut n'est remarquable mais... l'histoire n'est pas non... [Lire la suite]