11 septembre 2011

L’essuie-mains des pieds, écrit par Gil Ben Aych

L’école des loisirs, « Médium », 2011. L'histoire : Quitter l’Algérie pour découvrir la France où les citrons semblent vendus déjà pressés, il est certain que cela change. Notre avis : Simon découvre une nouvelle façon de vivre et un pays qu’il ignorait jusqu’à présent. Grâce à l’écriture soignée de l’auteur, le lecteur a véritablement l’impression d’entendre les personnages (dont le narrateur) parler. Ce réalisme aux accents chantants participe à l’intérêt de lecture. Aussi, parce que les chapitres sont brefs et... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 septembre 2011

Douze heures avant, écrit par Gabriella Ambrosio

[Prima di lasciarsi], traduit par Lise Caillat, Gallimard Jeunesse, « Scripto », 2011. L'histoire : En 2002, à Jérusalem, Dima, palestinienne, et Myriam, israélienne, vont se retrouver réunies. Notre avis : Dès le début, le lecteur peut pressentir le tragique dénouement qui aura lieu. En attendant, il est comme convié, pour découvrir la vie des deux jeunes filles. Leurs familles, leurs entourages, leurs vies, tout est exposé en courts paragraphes. Les personnages forment une galerie riche et très réaliste, qui... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 septembre 2011

Entre chiens et loups, écrit par Malorie Blackman

[Noughts and Crosses, 2001], traduit par Amélie Sarn, Milan, « Macadam », 2005. L'histoire : Sephy et Callum s’aiment mais elle est noire et il est blanc : dans leur monde, leur amour est impossible. Notre avis : En lisant la quatrième de couverture, nous doutions : un monde où la richesse serait aux seuls êtres dont la couleur de peau est noire… le message contre le racisme et qui reprend les injustices de notre société en inversant la situation semblait un peu simpliste. Mais l’auteur parvient à créer... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 07:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 septembre 2011

K-Cendres, écrit par Antoine Dole

Sarbacane, « eXprim’ », 2011. L'histoire : Alexandra était en hôpital psychiatrique. Dix ans plus tard, devenue K-Cendres, la jeune fille est une grande rappeuse à succès. Mais pour Alexandra, le public n’entend pas, ne comprend pas. Seuls certains tentent de faire des liens entre les textes chantés et les événements du journal. Notre avis : Ce troisième roman (publié chez Sarbacane) d’Antoine Dole est totalement différent des deux premiers. L’auteur ne cherche plus à surprendre son lecteur par un jeu de... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 07:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
05 septembre 2011

Au bord de la ville, écrit par Roland Fuentès

Syros, 2011. L'histoire : Sylvère vit loin de la ville, cet étonnant endroit dont il ignore presque tout. Mais un jour, il se laisse tenter et part vers l’inconnu. Notre avis : Ce roman reprend des éléments classiques du genre (critique de la société actuelle et des injustices, message politique, etc.) mais le style agréable de l’auteur tend à faire apprécier l’histoire. Même si tout est convenu, l’intrigue est prenante, les personnages intéressent et l’incitation à la réflexion est présente. Pour ceux qui méconnaissent le... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 septembre 2011

Le visage de Sara, écrit par Melvin Burgess

[Sara’s face, 2006], traduit par Laetitia Devaux, Gallimard Jeunesse, « Scripto », 2008. L'histoire : Voici l’histoire de la célèbre Sara, celle si fut si connue et dont, pourtant, on ignore beaucoup. Cette jeune fille, qui a vécu auprès d’un célèbre chanteur, a été captivée par l’idée d’atteindre la perfection grâce à la chirurgie et chacun sait quel fut le résultat. Notre avis : Cette fiction se présente comme un documentaire sur la vie du personnage principal, Sara. Le style est alors journalistique mais les... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 septembre 2011

Le Mur, Tome 1, La peste animale, écrit par Emma Clayton

[The Roar, 2008], traduit par Aude Carlier, Pocket Jeunesse, 2010. L'histoire : Ellie, la sœur jumelle de Mika, est déclarée morte mais le jeune garçon n’y croit pas. Il se lance même dans un étonnant grand concours de jeu vidéo pour tenter de la retrouver. Il ignore que cette quête le mènera vers de bien grands secrets. Notre avis : Ce roman d’anticipation reprend de nombreux éléments classiques du genre : un message écologique, un autre sur les richesses et les injustices de la société, des groupes sociaux, des... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 septembre 2011

13 petites enveloppes bleues, écrit par Maureen Johnson

[13 Little Blue Enveloppes, 2005], traduit par Julie Lopez [2006], Gallimard Jeunesse, « Pôle fiction », 2010. L'histoire : Ginny a reçu de sa tante, décédée, 13 enveloppes qui la guident l’une après l’autre vers des destinations et des missions. Notre avis : Ce voyage, à la fois géographique et initiatique, emporte dès les premières pages. Parce que l’héroïne est attachante, parce que le suspense intrigue et parce que les descriptions des villes donnent envie de faire sa valise, ce roman envoûte jusqu’à la... [Lire la suite]
01 septembre 2011

L’amour au-delà de la mort, écrit par Care Santos

[Bel amor, más allá de la muerte, 2009], traduit par Nathalie Nédélec-Courtès, Seuil Jeunesse, 2011. L'histoire : Bel découvre qu’elle est morte il y a environ quarante jours et que Ismaël, son petit ami, est dans le coma. Que s’est-il passé ? Bel cherche à retrouver ses souvenirs. Notre avis : Nous pensions lire un roman dont les événements seraient prévisibles. Mais l’auteur parvient à surprendre son lecteur dès qu’il croit avoir deviné la manière dont l’histoire allait se dérouler. Le paranormal est aussi ici abordé... [Lire la suite]
31 août 2011

Vendeur de rêves, écrit par Christine Beigel

Sarbacane, 2011. L'histoire : Sans prendre vraiment le temps de réfléchir à son mensonge, Marcus répond à la prof que son père est pilote de ligne, et non chômeur. Notre avis : Ce court récit dresse rapidement des portraits de personnages et des situations. Réalistes, les pensées du narrateur sont intensément poétiques et touchent facilement. Au fil des pages, beaucoup de réflexions sont abordées, engendrant sans doute celles du jeune lecteur. Il est toutefois dommage que le dénouement arrive si vite, laissant un goût... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,