31 janvier 2011

Lâcher sa main, écrit par Séverine Vidal

Grasset Jeunesse, « Lampe de poche », 2011. L'histoire : Fleur laisse sa mère dans sa chambre d'hôpital et ose partir loin. Notre avis : Ce roman est intensément émouvant. Grâce à la déconstruction de l'histoire, aux flash-back et aux passages de réflexion, l'architecture générale semble s'établir petit à petit. Doucement, le lecteur devient intime avec Fleur et sa vie, et les êtres croisés, parfaitement décrits, s'ajoutent au fur et à mesure au tableau. Les émotions surviennent alors naturellement et le style, un savant mélange... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

30 janvier 2011

Carrion, Tome 1, Le secret de la ville, écrit par Danièle Mocci, illustré par Alessia Buffolo, colorié par Andrea Cagol

Clair de Lune, « Ilot, Terre d'expression », 2010. L'histoire : Tout le monde doit amasser des ordures pour avoir accès au cocakecola. Mais Carrion s'en moque. Notre avis : En lisant la quatrième de couverture, le lecteur comprend que l'histoire est complexe. Mais ce résumé n'est jamais présenté dans le récit. En effet, l'intrigue commence directement, au beau milieu de l'action. Il est alors dommage de ne comprendre la situation que par le résumé.Aussi, les scènes s'enchaînent et les explications se font attendre. Même si certains... [Lire la suite]
29 janvier 2011

Oliver Nocturne, Tome 1, L'ombre du vampire, écrit par Kevin Emerson

[The Vampire's photograph, 2008], traduit par Guillaume Le Pennec, Milan Poche, « Junior, Fantastique », 2010. L'histoire : Oliver n'est pas un vampire comme les autres. La preuve : lorsqu'une humaine espionne sa demeure, il ne la dénonce pas. Notre avis : Les vampires sont encore une fois mis à l'honneur dans ce roman destiné aux jeunes adolescents. Et cette fois, les stéréotypes sont affirmés : cercueil, soleil dangereux, vie nocturne, morsure, etc. Tout est bien présent mais l'auteur ajoute tout de même quelques originalités en... [Lire la suite]
28 janvier 2011

Comme des trains dans la nuit, écrit par Anne Percin

Rouergue, « doAdo », 2011. Les histoires : 4 extraits de vies adolescentes, à différents lieux, différentes époques. Notre avis : Les nouvelles ne nous ont pas toutes charmés. Si la première se distingue par un style réellement différent et correspondant au personnage, la poétique qui apparaît dans quelques autres gêne un peu l’harmonie des nouvelles et la cohérence de l’ensemble. Les personnages sont bien caractérisés et les similitudes et les différences offrent de nombreuses pistes de réflexion mais, selon... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 janvier 2011

Nightshade, Tome 1, Lune de Sang, écrit par Andrea Cremer

[Nightshade, 2010], traduit par Julie Lopez, Gallimard Jeunesse, 2011. L’histoire : Calla se transforme en louve dès qu’elle le souhaite. Dirigeant sa meute, elle ne doit pas commettre d’impair. Promise à l’alpha Ren, elle voit sa vie bouleversée lorsqu’elle rencontre Shay. Notre avis : Cette fois, ce ne sont pas des vampires mais des loups-garous. L’intrigue est à peu près la même que dans le cycle « Twilight » et nous retrouvons de nombreux éléments communs au genre : une fille qui hésite entre deux... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 janvier 2011

Au pont de Pope Lick, écrit par Naomi Wallace

[The Trestle of Pope Lick Creek, 2002], traduit par Dominique Hollier, Éditions Théâtrales, « Jeunesse », 2010. L'histoire : Dalton est en prison. Il l'a tuée. Le passé le suit. Notre avis : Cette pièce de théâtre fait alterner les temporalités : passé et présent se complètent et se répondent, et font avancer l'intrigue et la réflexion du personnage principal.Le début et la fin, particulièrement saisissants, font un peu oublier les longueurs du milieu mais nous percevons mal ce que cette pièce donnerait, une fois mise en scène. La... [Lire la suite]

25 janvier 2011

Drôle de voleur !, écrit par Moka

Illustré par Isabelle Bonameau, L’école des loisirs, « Mouche », 2002. L’histoire : Fanny a décidé d’écrire un roman : La deuxième mort de Sherlock Holmes. Mais son manuscrit est volé ! Vite, la petite fille se transforme en enquêtrice pour retrouver son précieux bien. Notre avis : Cette histoire est très bien rythmée et le dynamisme permanent garantit un plaisir de lecture continu. Les phrases sont courtes et enlevées, les personnages réalistes et attrayants et l’histoire donne pleinement envie de découvrir les histoires de Sherlock... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 janvier 2011

Bal de Givre à New York, écrit par Fabrice Colin

Albin Michel, « Wiz », 2011. L'histoire : Lorsqu'Anna se réveille après son accident, elle voit un beau jeune homme qui l'aide à se remettre sur pied. Notre avis : Ce roman est très original. Malheureusement, nous avons deviné le dénouement dès la première page. Et pourtant, c'est très bien fait ! En théorie, le lecteur est vraiment supposé être surpris au dénouement et les indices qu'il accumule vers la fin du récit ne lui permettent même pas de tout comprendre. Mais, nous ne savons pas pourquoi, l'idée finale nous est apparue dès... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 janvier 2011

Enfer de coloc', écrit par Anne-Marie Pol

[Je bouquine, 2009], Flammarion Jeunesse, « Tribal », 2010. L'histoire : Arièle est à Madrid et va pouvoir tourner dans un spot publicitaire. Mais Benjamin est obligé de rentrer en France... Notre avis : Nous avions déjà lu le premier tome, Une coloc' d'enfer, et nous avions pu constater que l'histoire mettait en scène de nombreux clichés. Ici, rien de change : l'héroïne est toujours très cruche, l'intrigue est pleine de rebondissements attendus et les personnages sont caricaturaux. Bref, de la chick-lit sans grand intérêt. Mais bon... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 janvier 2011

Anton, écrit par Elisabeth Zöller

[Anton oder Die Zeit des unwerter Lebeus, 2004], traduit par Corinne Gepner, Bayard Jeunesse, « MilléZime », 2010. L’histoire : Anton bégaie légèrement et écrit de la main gauche. Et durant l’Allemagne nazie, il est alors considéré comme un être inférieur, devant être éliminé. Notre avis : Lorsque la Seconde Guerre mondiale est narrée dans les romans destinés à la jeunesse, l’extermination des Juifs est souvent mise en avant. Et, souvent, celle des handicapés n’est pas mentionnée. Il est donc intéressant de... [Lire la suite]