03 novembre 2009

N'importe où hors de ce monde, écrit par Anne Percin

Oskar Jeunesse, « Junior », 2009. L'histoire : Diane vit dans son monde plus que dans le monde. Sa maladie, qui n'en est pas vraiment une, disent-ils, l'empêche de distinguer de ce qu'il se passe réellement autour d'elle. Pourtant, petit à petit, la jeune fille va trouver des repères. Notre avis : Nous avons apprécié l'absence d'utilisation de pathos, les observations indiscrètes et l'inexistance des platitudes habituelles liées aux maladies. Ici, l'auteur a su trouver les mots justes pour évoquer avec un intense réalisme une... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 novembre 2009

Cheffie, écrit par Kaat Vrancken

[Cheffie is de baas, 2000], traduit par Maurice Lomré, La Joie de lire, 2009. L'histoire : Cheffie est le teckel préféré d'Emma. Mais Berger arrive et il semble lui voler la vedette. Notre avis : Cette histoire présente un personnage très réaliste. Jaloux, Cheffie n'est pourtant pas désagréable et le lecteur peut aisément percevoir que ses pensées sont guidées par l'amour qu'il porte à Emma.La construction de l'histoire est simple en apparence mais, au dénouement, nous percevons le travail de l'auteur : un jeu de focalisation... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 novembre 2009

Le bruit des os qui craquent, écrit par Suzanne Lebeau

Éditions théâtrales, « Jeunesse », 2008. L'histoire : Elikia et Joseph fuient. Ils fuient les rebelles, ils fuient les massacres, ils fuient les violences. Ils fuient pour rejoindre leur enfance perdue. Notre avis : Les enfants soldats sont rarement des personnages représentés dans la littérature pour la jeunesse. Suzanne Lebeau a réussi à les mettre en scène intelligemment et originalement. Les personnages sont très bien caractérisés : nous découvrons des enfants qui ont souffert mais le pathos n'est jamais utilisé et leurs... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
31 octobre 2009

La guerre au bout du couloir, écrit par Christophe Léon

Éditions Thierry Magnier, « Roman », 2008. L'histoire : Momo doit changer son frère le plus rapidement possible ! Mais nulle trace de ses parents. Dans les rues d'Oran, les gens ont les bras levés comme des poulets et Momo ne trouve toujours pas de couche ! Notre avis : La guerre d'Algérie est une période rarement abordée dans les romans. Ici, le lecteur est plongé dans son récit dès les premières pages. Puis, le narrateur, par de nombreuses analepses, nous raconte son passé de français parmi les « indigènes », rejetés par son père.... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 octobre 2009

Je ne sais plus pourquoi je t'aime, écrit par Gabrielle Zevin

[Memoirs of a Teenage Amnesiac, 2007], traduit par Valérie Le Plouhinec, Albin Michel, « Wiz », 2009. L'histoire : Naomi est tombée sur la tête. Plus rien ! Trou noir pour ces quatre dernières années ! Il va falloir redécouvrir les événements passés, les personnes qui l'entourent et... elle-même. Notre avis : Ce roman est très réussi. Le sujet est simple mais finalement peu exploité et l'histoire n'est pas attendue. En effet, la vie de l'héroïne est complexe et, en réalité, l'amnésie n'est pas le sujet principal. Nous suivons le récit... [Lire la suite]
29 octobre 2009

Silence et Papillons, écrit par Emmanuelle Delafraye

Éditions du Jasmin, « Roman Jeunesse », 2009. L'histoire : Hakim arrive en France, dans une nouvelle école, loin des siens. Notre avis : Ce court roman aborde avec originalité l'arrivée d'un enfant marocain dans une école française. Loin de créer un roman politique, l'histoire est avant tout celle du nouveau, souvent rejeté. Le narrateur s'adresse à la première personne à un « vous » représentant les élèves de sa nouvelle classe. Les personnages enfants sont un peu stéréotypés mais restent malgré tout réalistes et les figures adultes... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 octobre 2009

Un petit bout d'enfer, écrit par Rachel Corenblit

Rouergue, « doAdo Noir », 2009. L'histoire : Juliette fait toujours croire qu'elle a 16 ans. Cela fonctionne. Pour lui, 16 ans est le temps passé avec sa femme. Notre avis : Ce livre est très étonnant. Au début, nous suivons tour à tour la narratrice qui s'exprime à la première personne et le narrateur, à la troisième. Ce jeu de focalisations intrigue car nous n'avons pas toutes les clés pour faire connaissance avec les personnages et nous ne comprenons pas ce qui les unit. Et puis le lien se tisse. L'auteur accentue encore le jeu sur... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 octobre 2009

Cadavre au sous-sol, écrit par Norah McClintock

[The Body in the Basement, 1997], 1999, traduit (mais ce n'est pas écrit) par Claudine Vivier, Rageot, « Heure noire », 2008. L'histoire : La mère de Tasha a disparu il y a cinq ans. Aujourd'hui, son corps a été retrouvé dans l'ancien restaurant de ses parents. Son père est immédiatement soupçonné et Tasha décide de mener l'enquête pour l'innocenter. Notre avis : Le titre de ce roman nous semblait très simpliste et nous pensions que ce roman ne serait pas très réussi mais nous nous étions trompés. En effet, l'intrigue policière est... [Lire la suite]
26 octobre 2009

Lost Cactus, écrit par Mohamed Bari

Lansman, 2009. L'histoire : Il s'en va. Marche loin de l'âne, son père, sa mère, le mouton égorgé, laissant derrière lui Leïla. Notre avis : Cette pièce de théâtre avec un seul personnage est très courte mais les événements évoqués sont intenses. Bien qu'il n'y ait qu'une voix à entendre, le récit ne s'apparente pas à un monologue, même si la frontière est floue. Les propos font en effet surgir des scènes très dramatiques et mouvementées : théâtrales, donc. L'auteur sait choisir des mots qui percutent et raisonnent. L'alliance de ces... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 08:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 octobre 2009

Kurt a la tête en cocotte-minute, écrit par Erlend Loe

[Kurt Koker Hodet, 2003], traduit par Jean-Baptiste Coursaud, illustré par Kim Hiorthoy, La Joie de Lire, « récit », 2009. L'histoire : Tout va bien pour Kurt jusqu'à ce qu'il tombe sur douze personnes et un ballon dans un container, jusqu'à ce que le travail manque, jusqu'à ce qu'Anne-Lise préfère les gens « passionnants » à lui et jusqu'à ce que son monde change radicalement. Notre avis : Ce roman est très très drôle, ce qui devient très rare. Ici, sont pourtant abordées des thématiques très sérieuses : immigration, lois du travail,... [Lire la suite]