01 mai 2011

La fille qui rit, écrit par Bernard Friot

Actes Sud Junior, « Actes Sud Junior », 2011. L'histoire : Louise attend d'être reçue chez le proviseur. Elle est là pour « rire intempestif ». Notre avis : Cette Louise, qui rit en souffrant, qui souffre en pleurant, est très émouvante et attachante. Son histoire se révèle page après page, sa personnalité apparaît avec toute sa richesse et le texte apparaît alors bien court lorsqu'il s'achève. C'est dommage, nous aurions aimé passer encore un peu plus de temps avec Louise... Bilan : Mission réussie pour ce nouveau... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 janvier 2010

Mon cœur a des dents, écrit par Bernard Friot

Milan, « Macadam », 2009. Les poèmes : Ils jouent sur leurs formes et évoquent la vie, l'amour, l'écriture. Notre avis : Nous retrouvons les techniques chères à Bernard Friot (voir ici ou là). Jeux sur la forme du texte, sur celle du livre, celle des mots... L'auteur tord tout et crée habilement. Les mots résonnent entre eux et la forme joue véritablement un nouveau rôle en offrant au texte un nouveau sens. Les innovations sont multiples et la langue toujours envoûtante. Principalement destinées à un lectorat un peu plus âgé... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 07:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
10 novembre 2008

La bouche pleine, Poèmes pressés, écrit par Bernard Friot

Milan Poche, "Junior", "Poésie", 2008. Les poèmes se répartissent en quatre catégories : J'ai faim de vocabulaire ; Aller, à table ; J'ai envie de te croquer ; J'ai un poids sur l'estomac. Comme les autres titres déjà publiés, cet ouvrage est un recueil de poèmes courts, dont le thème est ici la nourriture. Les jeux sont de langue et de typographie, pour le plaisir des yeux, des oreilles et du goût ! Notre avis : Encore un nouveau titre, diront les critiques. Nous leur répondrons : pourquoi cesser si la qualité est... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 08:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 octobre 2008

Je t'aime, je t'aime, je t'aime, poèmes pressés, écrits par Bernard Friot

Milan Poche Junior, "Poésie", 2007Les poèmes sont autant de déclarations d'amour. Notre avis : sous toutes les formes, de tous les genres, avec tous les tons, ces poèmes se savourent sans modération et réjouissent pour longtemps. Les dispositions graphiques originales rendent dynamiques les écrits et, loin d'être un recueil redondant et plat, ce petit livre aux poèmes très diversifiés permet de (re)découvrir les formes poétiques et les jeux de mots que l'auteur a créé avec talent, nous offrant ainsi de grandes émotions.... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 09:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 juillet 2008

Rien dire, écrit par Bernard Friot

Actes Sud Junior, "d'une seule voix", 2007. L'histoire : Brahim va bientôt parler devant les autres lors d'un stage qui vise à préparer l'oral du bac. Mais Brahim n'a rien à dire. En attendant son tour, il pense. Notre avis : Le lecteur suit les pensées de Brahim, pas à pas, dans tous les sens, avec des allers-retours. Nous avons apprécié cette écriture qui respecte le flou aléatoire des pensées intimes. Dans ce roman, nous sommes très proche du personnage, alors que nous le connaissons pas. Nous espérons parfois qu'il... [Lire la suite]
Posté par Titoudou à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 juin 2008

Jacob, Julia et Jéricho, écrit par Christine Nöstlinger

[Jokel, Jula und Jericho, 1983], traduit par Bernard Friot, l’école des loisirs, « Neuf », 1987. L’histoire : Jacob est roux aux yeux bleus et son pied gauche est plus grand que son pied droit. Julia est rousse aux yeux bleus et son pied gauche est plus petit que son pied droit. Les deux enfants partagent leurs chaussures, et même un peu plus. Notre avis : L’auteur construit habilement son roman. Les chapitres et les phrases se font écho. Les mots sont simples et suffisent à retranscrire une ambiance, un charme. Les... [Lire la suite]