29 juin 2011

Le mariage de ma mère, écrit par Alice Vieira

[O Casamento da minha mãe, 2005], traduit par Dominique Nédellec, La Joie de lire, 2011. L'histoire : Vera assiste au mariage de sa mère et elle espère que, pour une fois, elle ne sera pas détestée. Notre avis : Une mère qui se moque totalement de sa fille dans un livre pour la jeunesse, c'est possible ? Eh bien oui, heureusement. Ici, les tabous sont oubliés et l'auteur choisit d'évoquer une réalité souvent tue et atténuée par des excuses. Dans cette histoire, la mère de Vera est horrible, point. Vera, touchante, est aussi drôle... [Lire la suite]

07 juin 2011

Quand le cœur s'arrête, écrit par Adriana Lisboa

[O coração às vezes pára de bater, 2007], traduit par Dominique Nédellec, La Joie de Lire, 2009. L'histoire : Par thèmes ou au fil de ses pensées, il écrit et raconte ses souvenirs et ses impressions. Notre avis : Poétique, ce roman joue avec les temporalités pour que le portrait du personnage principal apparaisse doucement, au fur et à mesure. Les souvenirs et les émotions retranscrits sont souvent palpables et le lecteur fait ainsi doucement la connaissance du narrateur pour ensuite partager ses impressions. Un peu court, le roman... [Lire la suite]