[2009], illustré par Frédéric Rébéna, Bayard Poche, « J’aime lire », 2011.

Léo et l’homme du pontL’histoire : Léo croise un sans abri et prend peur. Pourtant, l’homme ne lui voulait aucun mal.

Notre avis : Honnêtement, vu le thème, cette histoire nous donnait envie de partir en courant. Les clichés allaient regorger à chaque page et l’intérêt serait moindre. Mais nous nous sommes laissé tenter. Certes, les clichés sont bien là. Difficile de s’en sortir. Mais les auteurs relèvent bien le défi et, finalement, ils s’en sortent très bien. Avouons-le, l’émotion nous a même gagnés. Une bonne surprise donc.
Bilan : un récit touchant et réussi.

Mirabilia