Nathan, « Blast », 2011.

Instinct__Tome_2L'histoire : Tim culpabilise tandis qu’une menace plane.

Notre avis Dans le premier tome, les originalités étaient rares mais tout de même un peu présentes. Ici, l’auteur a voulu jouer la grande carte de la nouveauté en osant un style totalement différent pour le genre et par rapport au premier tome. Le problème : la rupture avec le tome précédent. En effet, ici, le lecteur ne suit aucun personnage en particulier mais toutes les situations à la fois. Cette omniscience peut perturber… et, malheureusement, lasser. Si l’intrigue montre quelques pistes intéressantes et si nous avons pressenti le suspense potentiel de l’histoire, la narration gâche les effets de plaisirs de lecture en embrouillant. Le style faussement intellectuel ennuie et le livre tombe vite des mains.
C’est dommage, les idées et la trame étaient pourtant intéressantes.
Bilan : un deuxième tome qui n’est pas en accord avec le premier.

Mirabilia