Casterman, 2011.

PolinaL'histoire : A six ans, Polina intègre une grande école de danse. La discipline et l’entraînement font son quotidien.coup_de_coeur

Notre avis : Quelle bande dessinée incroyablement touchante !
Planche après planche, nous suivons la vie de Polina, cette enfant qui devient jeune fille puis femme. Avec un grand réalisme, l’auteur parvient à créer l’émotion.
Parce que les dessins sont subtils et rendent compte des expressions des personnages, parce que l’histoire semble réelle et parce que la construction donne envie dePolina_planche toujours poursuivre la lecture, cette bande dessinée captive du début à la fin. L’émotion est omniprésente et nous aurions eu envie de continuer à suivre longtemps la vie de Polina.
Bilan : un coup de cœur pour l’histoire réaliste et touchante de Polina.

Mirabilia